Les étudiants français toujours aussi nuls en anglais?

Les étudiants français toujours aussi nuls en anglais?

Si vous êtes féru de langue, vous avez sans doute lu l’article du monde intitulé Les étudiants français toujours aussi nuls en anglais. Peu importe cette constatation, ce n’est pas parce que vous êtes français que vous êtes nuls en anglais. Vous trouverez même des explications scientifiques comme dans l’article écrit il y a peu de temps (Pourquoi nous parlons mal l’anglais! Article sur AgoraVox).

my tailor is rich
Cela dit, voilà une petite théorie qui doit encore s’appliquer de nos jours à l’apprentissage des langues étrangères en France.



Quand vous arrivez en  classe de Terminal, vous pouvez dire que vous avez 7 ans d’anglais? De la sixième à la terminale? C’est bien sûr faux! A raison de 2 heures par semaine et de 35 semaines par an cela vous permet de dire que vous avez pris 490 heures de cours d’anglais! Théoriquement 1000 heures de cours vous suffisent pour commencer à parler une langue, on est donc à la moitié du chemin? Non. Car combien de fois avez vous eu l’occasion de vous exprimer en anglais pendant ces 490 heures de cours?

En admettant que votre professeur passe la moitié du temps à vous parler anglais et qu’il répartisse de façon homogène la prise de parole pour chaque élève à raison de classe de 30 élèves, vous êtes réduit à un peu plus de 8 heures de pratique! Si on prend en compte les silences et les hésitations on arrive plutôt à 4 heures!

Ce raisonnement par l’absurde pas si absurde, démontre qu’en fait vous n’avez que l’option d’être nul dans une langue. Si, de surcroit votre professeur vous a traité de nul pendant votre apprentissage et que votre amour propre a été touché, vous voilà un gros nul en langue!

Ne vous inquiétez pas, les chinois, les anglais, les brésiliens, les japonnais se plaignent aussi d’être nuls en langues!





Delicious Bookmarquer sur Delicious

Comments are closed.

Share This

Share This

Share this post with your friends!