Google translate offre la possibilité de créer son propre lexique de traduction

Google translate offre la possibilité de créer son propre lexique de traduction

Google Traduction ou Google translate est un outil de traduction automatique qui est utilisé par un grand nombre d’internautes. L’objectif des concepteurs d’outils de traduction assistée par ordinateur est d’améliorer la traduction grâce à ce qu’on appelle une énorme mémoire de traduction. Théoriquement, ce qui a déjà été traduit une fois, n’est plus à traduire. Pour mieux comprendre ce principe on peut étudier le service de Linguee . Linguee est un dictionnaire et un  moteur de recherche de traductions qui puise son inspiration dans des textes officiels traduits en plusieurs langues. La plupart des traductions proposées viennent du parlement Européen.

Le  blogue officiel de google traduction annonce aujourd’hui le lancement d’un service qui va permettre à l’internaute, de bâtir sa propre mémoire de traduction. Cette nouveauté s’appelle « phrasebook » . 



Phrasebook vous permet d’enregistrer les phrases traduites qui vous sont  les plus utiles (ou celles que vous voulez apprendre). Vous pouvez ensuite  les retrouver plus tard quand vous avez besoin.

Il est facile de commencer à utiliser Phrasebook. Pour enregistrer la traduction vers votre Phrasebook. il vous suffit de cliquer sur l’étoile qui est située sous le texte traduit comme on peut voir dans la capture d’écran suivante.

Pour retrouver votre phrasebook,  un icone se trouve à droite de google traduction: il suffit de cliquer dessus pour voir apparaître le phrasebook.

Le phrasebook est polyglotte. Vous pourrez retrouver toutes les traductions par paire de langues grâce à un filtre. On peut donc abuser du service sans être trop perdu.

De plus un moteur de recherche  est situé en haut à droite de l’outil. Il suffit de taper un mot pour retrouver ce mot dans toutes les expressions déjà traduites et mises en mémoire dans le phrasebook par vos soins.

C’est pratique, mais…. 

Google va utiliser votre phrasebook pour améliorer sa traduction automatique et vous allez pouvoir monter votre phrasebook gratuitement : un échange de bon procédé (Win win) .  Il faudra cependant ne pas perdre de vue, que ce service peut disparaître d’un jour ou l’autre. N »est-ce pas ce qui va arriver à googlereader? Aujourd’hui, l’outil proposé n’offre pas de sauvegarde, ce qui pourrait freiner l’utilisation d’un tel.  Pour les experts, je pense aussi qu’une option d’importation de mémoire de traduction serait aussi un avantage.  Pour améliorer le service, il y a un bouton « feedback » qui permet de faire des suggestions, n’hésitez donc pas à proposer des idées pour améliorer l’outil.

Pour plus d’explications aller sur le blogue de google traduction.





Delicious Bookmarquer sur Delicious

Comments are closed.

Share This

Share This

Share this post with your friends!