Duolingo: apprendre une langue gratuitement en traduisant le web

Duolingo.com est un site en cours de construction qui, celon son créateur Louis von Ahn, permettrait de faire apprendre des langues étrangères à des milliers   dizaines de millions de personnes gratuitement. La contrepartie est en fait d’apprendre une langue toute en traduisant le web.

La question que se pose Louis von Ahn est : « comment fait-on pour que 100 millions de personnes traduisent gratuitement le web en plusieurs langues? »



Pour traduire le web, il y a trois réponses :

  • Réponse 1: le faire faire par des traducteurs automatiques: ça ne marche pas. La traduction automatique n’est pas encore au point pour exécuter une telle tâche.
  • Réponse 2 : payer des traducteurs professionnels? Trop cher. Exemple:  pour traduire wikipedia de l’anglais en espagnol, cela coûterait 50 millions de dollars. (wikipedia en espagnol aujourd’hui ne représente que 20% du contenu de wikipedia en anglais).
  • Réponse 3 : le faire traduire par 100 millions de personnes gratuitement, qui,  en apprenant une langue traduiraient en même temps le web sans même le savoir. Potentiel énorme, puisqu’il y a 1,2 milliard de personnes qui apprennent une langue dans le monde.

Mais comment donc un débutant pourrait traduire le web? En fait, la méthode est de commencer à traduire des phrases relativement simples, pour ensuite monter en puissance. Comme il s’agit d’une vaste communauté d’élèves faisant la même chose, il est possible de prendre une moyenne des textes traduits pour faire une traduction de qualité équivalente à celle d’un traducteur professionnel.

Théoriquement, la version anglaise de wikipedia pourrait être traduite en espagnol en cinq semaines par 100000 utilisateurs et en 80 heures par 1 million d’utilisateurs. L’intérêt du projet serait donc de pouvoir offrir l’apprentissage d’une langue aux populations qui n’ont pas les moyens de dépenser 500 dollars de cours. Le temps que cette population alloue pour apprendre la langue serait en partie utilisé pour faire de la traduction.

Bon, tout cela ce n’est pas moi qui l’affirme, je ne fais que répéter les propos exprimés par Louis von Ahn à la conférence de TED.COM. Ce personnage n’est pas un débutant puisqu’il a participé au projet recaptcha de google pour la numérisation des livres. Et oui, quand vous tapez un captcha sur internet vous numérisez sans le savoir les livres qui sont scannées par la société Google.

Pour clore cette information vous pouvez également visionner la vidéo de présentation du principe disponible également sur Duolingo.com

Le site n’est pas encore ouvert au public, mais vous pouvez très bien demander à être beta testeur.  Décidément le web est de plus en plus passionnant.





Delicious Bookmarquer sur Delicious

Comments are closed.

Share This

Share This

Share this post with your friends!