3054 langues en voie de disparition : participez

3054 langues en voie de disparition : participez

La société Google vient de lancer un projet appelé Endangeredlanguages.com (Un projet de l’Alliance for Linguistic Diversity). Ce site est disponible  en sept langues (anglais, espagnol, russe, chinois, français, allemand, portugais du Brésil). Le site liste « toutes » les langues qui sont qualifiées de « vulnérables, en danger, en grand danger ou  niveau de vitalité inconnu ». 3054 langues sont répertoriées dans cette base de données.



C’ est un site collaboratif gratuit qui permet à tout membre d’ajouter des informations sur une des langues en danger. Il est possible d’importer des échantillons de langues en images, sons, vidéos ou documents. Vous pouvez également ajouter des commentaires et dialoguer avec les autres membres de la communauté.

Vous pouvez parcourir le site via la navigation sur la carte du monde et filtrer les informations figurant sur la carte. Bien sûr, il y a aussi un moteur de recherche qui permet d’aller directement à l’information, toutefois il faut savoir ce qu’on cherche.

 Une fois que vous avez trouvé une langue qui vous intéresse, il n’y a plus qu’à cliquer sur le point pour voir apparaître la langue. Cliquez sur la langue pour aller sur sa fiche d’information.

Si vous êtes passionné par une langue en voie de disparation, ce site va vite être incontournable pour partager l’information. C’est une sorte de réseau social où vous pourrez  trouver des personnes qui ont la même passion que vous.  Grâce à internet et ce genre d’initiative, il est impossible maintenant qu’une langue disparaisse définitivement de la planète. On préserve au moins la mémoire de la langue et mieux, on peut la faire revivre, comme c’est le cas de  Daryl Baldwin qui lutte pour faire revivre la langue Miami-Illinois.

 La langue Miami-Illinois a été considérée par certains comme disparue. Elle était parlée par les communautés amérindiennes du  Midwest américain. Les  dernières personnes qui parlaient couramment cette langue sont mortes dans les années 60. Quelques décennies plus tard, Daryl Baldwin, un citoyen de la tribu Miami de l’Oklahoma, a commencé à enseigner lui-même la langue à l’aide de manuscrits historiques. Il travaille maintenant à l’Université de Miami  Ohio, pour poursuivre le travail de revitalisation de cette langue.  

Superbe initiative de la part de Google!

 Endangeredlanguages.com

via googleblog





Delicious Bookmarquer sur Delicious

Comments are closed.

Share This

Share This

Share this post with your friends!